Stabilisation de la berge nord

de la Rivière-du- Loup à Louiseville

Client : Ville de Louiseville

Réalisation : 2016

Les berges de la rivière du Loup subissent l’érosion naturelle de son courant qui s’écoule en méandre dans la Ville de Louiseville. Cette érosion naturelle jumelée aux importantes précipitations du printemps 2012 ont déclenché un glissement de terrain qui endommagea la route adjacente.

Puisqu’une intervention dans le cours d’eau était nécessaire, une demande de certificat d’autorisation a d’abord dû être déposée au Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) conformément à l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement. La conception détaillée qui suivit inclut l’enrochement usuel dans le lit du cours d’eau et le renforcement du talus à l’aide de géogrilles.

L’enrochement jusqu’à la ligne naturelle des hautes eaux (LNHE) permettra au talus de résister aux forces érosives et abrasives du cours d’eau et des glaces. Le talus renforcé mécaniquement a permis de reconstruire la berge selon sa pente naturelle tout en respectant le facteur de sécurité contre les glissements subséquents. De plus, les géocellules installées en façade du talus offrent une protection supplémentaire contre l’érosion et l’ensemencement de celles-ci donnera un aspect naturel à la berge. Finalement, le tronçon de route réparé a subi une mise aux normes de sécurité routière actuelle.

Les talus renforcés mécaniquement permettent d’ériger sécuritairement un talus selon une pente qui peut être aussi accentuée que 85 degrés par rapport à l’horizontale (quasi verticale). Cette méthode est employée lorsque des contraintes spatiales l’exigent et se veut une alternative écologiquement responsable aux murs de béton plus dispendieux.

© 2017 GEOCIVIL

  • LinkedIn Clean